Retour
Étude Courau

Comment vendre aux enchères ?



Ce qu’il faut connaître pour réussir une vente aux enchères

En tant que propriétaire de vos biens, vous pouvez tout à fait confier la vente de ces derniers à un commissaire-priseur. L’estimation de bien pour enchères est la première étape essentielle à une vente aux enchères. En faisant appel à un expert des ventes volontaires à l’image de cette étude, vous aurez l’opportunité d’avoir une valorisation au plus près de la réalité. Avec ce professionnel, vous pourrez notamment bénéficier d’un contrat « réquisition de vente » sur lequel figureront notamment le descriptif de l’objet à vendre et le montant des frais. Fixer un prix de réserve fera également partie des modalités que vous pourrez régler auprès de ce spécialiste , des ventes volontaires et des ventes judiciaires. Le prix de réserve n’a, à ce titre, aucun caractère obligatoire. Toutefois, il s’agit d’une précaution que vous auriez tort de ne pas considérer pour éviter que votre bien ne soit vendu à un prix inférieur à vos attentes. A noter qu’en tant que vendeur, vous n’aurez pas le droit d’enchérir sur vos propres biens. Vendre de l’art aux enchères ou vendre un bien immobilier aux enchères constitue une très belle opportunité pour vous de trouver un acquéreur qui sera prêt à payer le prix le plus élevés pour votre bien. De plus, en vous offrant les services de l’étude Courau dont les ventes aux enchères sont organisées tous les mardis et les mercredis à l’hôtel des ventes des Chartrons, à Bordeaux, vous disposerez d’une visibilité accrue puisque tout commissaire-priseur a l’obligation d’organiser une publicité appropriée de votre objet préalablement à la vente et ce, dans la forme que le professionnel jugera la plus appropriée. En ce qui concerne le règlement du prix de vente à votre profit, si vous êtes vendeur, celui-ci s’effectuera au comptant. Sachez que suite à la vente de votre objet mis aux enchères, vous serez réglé au maximum dans les deux mois suivant la vente. Si vous envisagez de mettre votre bien en vente aux enchères, vous devrez également connaître certaines pratiques encadrées par la loi et qui pourront éventuellement vous être très utiles. C’est notamment le cas lorsqu’il s’agira de vendre de gré à gré. Vous serez dans ce cas précis si votre objet n’a pas trouvé d’acquéreur lors de l’adjudication. La loi vous autorise ainsi à vendre de gré à gré dans un délai de 15 jours à la suite de la mise en vente. Néanmoins, le prix ne pourra pas être inférieur au prix qui a été constaté publiquement au moment du retrait du bien ou, si jamais aucune enchère n’a été réalisée, devra avoir un montant au moins égal à celui de la mise à prix. Pour vendre aux enchères en toute confiance, l’étude Courau sera le meilleur prestataire que vous pourrez trouver à Bordeaux. N'hésitez pas à nous contacter.

Prenez contact